Motos à Ho Chi Minh-Ville seront interdites

  • Actualité

Motos à Ho Chi Minh-Ville seront interdites: Selon le projet soumis au Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, la restriction des motos dans le centre-ville se déroule en trois phases et progresse vers l’interdiction en 2030.

Motos à Ho Chi Minh-Ville

Le Département des Transports a soumis au Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville le projet "Améliorer les transports publics, en combinant le contrôle du trafic dans Ho Chi Minh-Ville" étudié par l'Institut pour le Développement et la Stratégie des Transports.

Plus précisément, la phase 1 à partir de maintenant et jusqu'en 2020, les motos à Ho Chi Minh-Ville seront limitées aux heures de pointe dans les rues comme Truong Son,  Nguyen Thi Minh Khai. Les motos seront limitées de 7h à 19h sur  la rue de Pasteur (de Ly Tu Trong à Dien Bien Phu), la rue de Nam Ky Khoi Nghia (de Dien Bien Phu à Ly Tu Trong).

La phase 2, 2021-2025, les motos seront interdites dans les rues de l’arrondisement 1 comme: Vo Van Kiet - Dinh Tien Hoang - Dien Bien Phu - Hai Ba Trung - Nguyen Thi Minh Khai - Nguyen Van Cu.

La dernière phase, à partir de 2026 - 2030, les motos seront limitées et interdites dans les arrondissements 1, 3, 5 et 10 avec les rues comme: Vo Van Kiet, Chau Van Liem - Hong Bang - Ly Thuong Kiet – Bac Hai - Cach Mang Thang Tam - Vo Thi Sau - Dinh Tien Hoang - Ton Duc Thang.

En plus de la limitation des motos à Ho Chi Minh-Ville, le Département des Transports va contrôler le parking dans le centre-ville; création du frais du parking selon les heures; restrictions des licences de stationnement au centre-ville; augmentation des taxes pour les voitures jusqu'à 9 places; création des frais d’embouteillages...

Pendant la limitation des motos à Ho Chi Minh–Ville, le transport par l’autobus public jouera un rôle clé jusqu'à la création du système du transport en commun (métro, monorail) en 2030 comme prévu.

En ce qui concerne les solutions pour le développement des bus public, le projet est: Jusqu’aux 2020, les bus vont répondre de 8,9-12,2% des besoins du déplacement des résidents de Ho Chi Minh–Ville et 25 – 30% dans le centre ville.

Pour ce faire, la ville doit développer de 55 à 120 lignes de bus supplémentaires, ce qui porte le nombre total de réseaux à 192-255 lignes, avec environ 4 200 à 4 800 véhicules actifs.

Selon les données publiées lors du séminaire "Contrôler la demande des véhicules personnels à Ho Chi Minh-Ville - Situation actuelle et solutions", Ho Chi Minh-Ville compte 910 motos pour 1 000 habitants, soit le taux le plus élevé dans le monde.

Selon les statistiques du Département des Transports de Ho Chi Minh-Ville, jusqu’en mars 2018, la ville gère près de 7,3 millions de motos et près de 640 000 voitures, à l'exclusion d'environ un million de véhicules venant des provinces. Chaque jour, il y a environ 1 000 nouvelles voitures et motos immatriculées à Ho Chi Minh-Ville.

Au Vietnam, outre Ho Chi Minh-Ville, Hanoi a également approuvé le projet "Renforcement de la gestion des moyens de transport pour réduire les embouteillages et la pollution de l’environnement entre 2017-2020 avec une vision de 2030 " en juillet 2017. En conséquence, les motos à Ho Chi Minh-Ville et à Hanoi seront interdites dans le centre-ville.

Autre articles

Beauty style back to top